Article Midi Libre : Céze et Ganière veille contre la déréglementation des OGM

1333889_777_salzmann-parc-cevennes-005-1-copier_667x333

L’association Cèze et Ganière tiendra son assemblée générale le samedi 28 mai à 14 heures dans la salle polyvalente.

À l’ordre du jour une présentation de l’association par Maria Sanz, présidente, une conférence-débat par Frédéric Jacquemart (« Des OGM cachés à la vulnérabilité d’une société confortable »). À la lumière de l’histoire des OGM, qui en est à un tournant crucial puisque la Commission européenne s’apprête à sortir les nouveaux OGM de la réglementation, est analysée la vulnérabilité induite par la croissance technologique moderne. Via cet exemple, une réflexion est proposée sur les actions citoyennes.

À 16 heures : assemblée générale suivie d’un pot de l’amitié, tiré du sac. C’est en 1987 que Cèze et Ganière a été créée lorsque deux géologues à la retraite avaient conçu le projet de rechercher de l’or par le biais d’un permis dit d’Abeau. Ce permis couvrait une région aux confins de l’Ardèche et du Gard et couvrait entre autres les communes de Banne, Malbosc, Bordezac, Ganières, Sénéchas, Bonnevaux, etc.

À l’époque, Midi Libre en a abondamment parlé. Les statuts de l’association Cèze et Ganière étaient clairs et sont toujours d’actualité : « Veiller à ce qu’aucun projet de développement concernant notre région ne soit imposé à la population sans concertation préalable. S’attacher à la protection du patrimoine, à la sauvegarde de l’environnement et veiller à l’intérêt des populations concernées. »

Pendant des années, l’association (épaulée par tous les maires des communes concernées) a été sur tous les fronts et son action a participé au fait que les deux géologues ont été contraints d’abandonner leur projet de mine d’or. Depuis sa création, elle veille sur le pin de Salzmann, un pin tordu, relique de la forêt du tertiaire, poussant dans des endroits arides et pauvres du côté de Malbosc et Bordezac. Cèze et Ganière n’a jamais été en sommeil et lorsque le gaz de schiste a voulu s’introduire dans la région, elle est remontée au combat, elle suit également de près le développement des OGM, informe les populations locales sur la protection de la biodiversité, le risque nucléaire, etc.

France Mainguet pour Midi Libre

Lire l’article sur le site de Midi Libre

Please enter the Page ID of the Facebook feed you'd like to display. You can do this in either the Custom Facebook Feed plugin settings or in the shortcode itself. For example, [custom-facebook-feed id=YOUR_PAGE_ID_HERE].